Contact :

Téléphone :

04 71 03 56 44 / 09 62 21 46 59

Fax :

04 71 03 07 41

Courriel :

mairie.chaspinhac@wanadoo.fr

Jours et Horaires d'ouverture :

MARDI 13 H 30 - 18 H
JEUDI 13 H 30 - 18 H
VENDREDI 13 H 30 - 18H
SAMEDI 08 H 30 - 12 H 00

Sentiers de Randonnée

Trois circuits balisés de petite randonnée :

  • Le circuit de St Quentin : 6 km, le site de St Quentin et panorama de la vallée de la Loire.
  • Le Suc de garde : 13 km, point de vue sur le Mézenc, le Meygal et l'Emblavez.
  • Le Tour du Plateau, belvédère du Puy : tour du Mont Serre avec possibilité de parvenir au sommet, vue panoramique sur le Meygal, le Mézenc, sur une grande partie du département et de la communauté d'agglomération du Puy.
  • Le "sentier des bonsaïs" entre le bourg et Broulhac : Aménagement ludique d'un sentier botanique où les petits pins deviennent des bonsaïs.

Les chemins du plateau de Chaspinhac constituent un patrimoine unique, propice à une pratique sportive de pleine nature et à un tourisme vert.

Le grand succès des trois sentiers de Petite Randonnée du topo guide « Le Puy en Velay et ses environs » balisés sur la Commune et celui du chemin de Grande randonnée qui la traverse en sont une preuve.

Harmonie, calme, ruralité, préservation, richesse patrimoniale, authenticité, naturel, simplicité, enracinement, la liste est longue des qualitatifs mérités par cet accueillant espace de moyenne montagne, sans excès ni dangerosité.

Au-delà du patrimoine architectural des villages du plateau, c'est aussi l'immensité et la beauté des panoramas qui retiennent l'attention du randonneur.

En dehors des chemins balisés, une quantité d'autres sentiers présente également un intérêt historique et patrimonial :

- Le chemin de Saint Quentin permet de découvrir le village en ruines dont une première mention du château remonte à 1154.

- Le chemin des Morts était le moyen de monter depuis les villages situés dans la vallée jusqu'à Saint Quentin ou Chaspinhac afin d'enterrer les morts.

- Le chemin des « Pierres à cupules », blocs de rochers gravés de « petites cavités » dont l'origine vraisemblablement humaine reste mystérieuse.

- Le chemin surplombant le château de Lavoûte-sur-Loire juché sur sa plate-forme rocheuse.

- Le chemin du Panorama du Mont Serre offre la possibilité de comprendre la structure géologique du Velay et de faire le tour du cône volcanique.

- Le chemin des « Garnes » traversant des petits bois de pins sylvestres dont le fût tourmenté rappelle que jusque vers 1950, ils servaient à chauffer les fours des boulangers.

- Le chemin remontant le cours de la Sumène entre Peyredeyre et le Pont de Sumène, impressionnant par ses gorges sauvages et ses rochers surplombant la rivière.

Ces sentiers sont aussi porteurs de ressources exceptionnelles pour les botanistes : champignons, arbres, fleurs rares et protégées… mais aussi pour les ornithologues amateurs par la présence d'oiseaux d'espèces intéressantes (milan, bondrée apivore, circaète "Jean le Blanc"...).